À propos

Lucas Le Texier est doctorant en histoire contemporaine au Laboratoire Interdisciplinaire de Recherches “Sociétés, Sensibilités, Soin” (ex-Centre Georges Chevrier) (UMR 7366), à l’Université de Bourgogne Franche-Comté. Ses travaux portent sur l’histoire du jazz en France. Sa thèse, “(D)écrire le jazz – Formes et pratiques du discours jazzistique” étudie les relations entre le dispositif radiophonique et la musique de jazz dans une perspective d’histoire culturelle et socioculturelle.

Il est également musicien professionnel et se produit régulièrement en concert.