À propos

Lucas Le Texier est doctorant contractuel en histoire contemporaine au Laboratoire Interdisciplinaire de Recherches « Sociétés, Sensibilités, Soin » (ex-Centre Georges Chevrier) (UMR 7366), à l’Université de Bourgogne Franche-Comté. Ses travaux portent sur l’histoire du jazz en France. Sa thèse, « (D)écrire le jazz – Formes et pratiques du discours jazzistique » étudie les relations entre le dispositif radiophonique et la musique de jazz dans une perspective d’histoire culturelle et socioculturelle.

Il est également musicien professionnel et se produit régulièrement en concert.